La Liberté

Tom Pidcock gagne en solitaire

Publié le 06.03.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Cyclisme » Tom Pidcock, champion olympique de VTT, s’est joué des chemins de terre des Strade Bianche pour aller conquérir samedi à Sienne une victoire de prestige au terme d’un grand numéro en solo devant le Français Valentin Madouas. Pas de nouvelle victoire pour Mathieu van der Poel (sacré en 2021) ou Julian Alaphilippe (vainqueur en 2019), les deux favoris du jour, qui n’avaient pas les jambes pour se mêler à la lutte. Et c’est pour la première fois un Britannique qui inscrit son nom au palmarès de l’exigeante et passionnante course toscane de 184 km.

Le coureur de la formation Ineos-Grenadier, présenté comme un futur ténor des monuments cyclistes, a donné un premier coup de collier à 50 km de la ligne pour s’extirper du peloton et rejoindre deux coureurs échappés. Puis il s’est envolé seul vers la victoire à 23 km du but en profitant d’une nouvelle section de terre, en déposant avec une facilité déconcertante l’Italien Alessandro De Marchi.

«Cela va prendre un peu de temps pour prendre conscience de cette victoire, c’est assez incroyable», a réagi à chaud le coureur de Leeds, qui avait frappé un grand coup lors de son premier Tour de France, l’an dernier, en devenant le plus jeune vainqueur de l’histoire du Tour de France à l’Alpe d’Huez. «Quand j’y suis allé, ce n’était pas le plan, mais j’ai creusé un écart et j’y suis allé. Honnêtement, cette semaine, j’avais eu un bon sentiment et j’ai senti que cela pouvait être mon jour», a-t-il ajouté.

Cinq coureurs ont pourtant tenté jusqu’au bout de gâcher la belle après-midi du Britannique de 23 ans, revenant même à une quinzaine de secondes seulement à six kilomètres du but malgré une entente pas toujours optimale. ats

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11