La Liberté

Pogacar a réalisé un rêve

Publié le 13.03.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Cyclisme » Tadej Pogacar a remporté en solitaire la 8e et dernière étape de Paris-Nice, dont il s’est aussi adjugé le classement général. Irrésistible lors de l’ultime étape, le Slovène (UAE Emirates) a inscrit la «course au soleil» à son palmarès dès sa première participation. Il a devancé le Français David Gaudu, qui a réussi à s’intercaler dans le duel au sommet entre le Slovène et le Danois Jonas Vingegaard.

Maillot jaune sur le dos, Pogacar s’est envolé dans le col d’Eze, la dernière ascension de cette 81e édition, pour remporter sa troisième victoire d’étape. Au classement général, il finit 53 secondes devant Gaudu et 1’38 devant Vingegaard qui l’avait détrôné sur le Tour de France l’an passé. «Cela a toujours été mon but de gagner Paris-Nice, c’était même un rêve, donc c’est incroyable», a-t-il commenté après avoir franchi la ligne d’arrivée en faisant une révérence au public. «L’attaque est la meilleure défense. Je connais ces routes par cœur, je m’entraîne souvent par ici, je savais ce que j’avais à faire pour arriver seul au sommet», a ajouté celui qui réside à Monaco.

Impressionnant depuis le début de l’hiver, «Pogi» compte désormais neuf succès en treize jours de course en 2023, dont deux classements généraux avec aussi une victoire sur le Tour d’Andalousie. «Le niveau était très élevé. Alors partager le podium avec Gaudu et Vingegaard est très spécial, ce sont deux excellents coureurs. Si je ne gagne plus rien jusqu’à la fin de la saison, elle sera quand même réussie», a-t-il encore déclaré.

Classé 10e de l’étape à 43 secondes du vainqueur, Gino Mäder a montré de belles choses durant la semaine. Le Suisse termine 5e du général à 2’56 de l’extraterrestre Pogacar.

ATS

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11