La Liberté

Une nouvelle taxe auto

Publié le 22.03.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Parlement » Le Grand Conseil vaudois a accepté du bout des lèvres la nouvelle taxe cantonale sur les véhicules. La loi votée reste toutefois sous la menace d’un référendum que pourrait lancer l’UDC.

La principale nouveauté de cette loi consiste en l’instauration d’un système de bonus/malus en fonction des émissions de CO2. La taxe, calculée selon des critères de poids et puissance, pourra ainsi être allégée pour les véhicules «propres», ou alourdies pour ceux qui polluent davantage. Objectif visé: inciter les automobilistes à se tourner vers des voitures électriques.

Après huit séances de commission et quatre sessions en plénum, la nouvelle loi sur la taxe des véhicules et bateaux (LTVB) a été acceptée mardi en vote final par 69 voix, contre 47 refus et 25 abstentions.

Ce sont essentiellement les élus du PLR et du PS qui ont soutenu le projet. Pour ces députés, cette loi n’est certes pas parfaite, mais elle permet au moins une avancée.

Pour l’UDC, cette loi est «antisociale» dans la mesure où elle maintient des taxes jugées toujours trop élevées, a dit Yvan Pahud. Le chef du groupe UDC a ajouté que son parti laissait «ouverte» la question d’un référendum, voire d’une initiative qui demanderait une baisse «de toutes les taxes». ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11