La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fribourg: Les causes féministes ont réuni 4000 personnes

Fribourg s’est paré de violet vendredi 14 juin à l’occasion de la grève féministe. Egalité salariale et lutte contre la transphobie figuraient parmi les revendications des 4000 personnes qui ont défilé depuis la place «Georgette-Pythonne».

Le collectif à l’origine de la manifestation qualifie cette édition de succès. © Thomas Delley
Le collectif à l’origine de la manifestation qualifie cette édition de succès. © Thomas Delley

Julie Rudaz

Publié le 15.06.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Fribourg s’est paré de violet hier en fin de journée à l’occasion de la grève féministe. 4000 personnes ont défilé entre la place «Georgette-Pythonne» et le boulevard de Pérolles, selon le collectif à l’origine de la manifestation, qui s’attendait à une affluence moindre et qualifie donc cette édition de succès. «Aucun débordement n’est à déplorer et les participants semblent contents», commentait Clarisse Nicaise, membre du collectif Grève féministe Fribourg, à l’issue de la soirée.

Le mouvement militait notamment pour la fin des inégalités salariales, une meilleure valorisation du travail domestique, éducatif et de soins et contre la transphobie et les discriminations LGBTQIA+. Tout de noir vêtues, des membres de l’association fribourgeoise Mille Sept Sans ont illustré le «deuil de la justice» et par là souhaitaient dénoncer des manquements dans la prise en charge des victimes de violences sex

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11