La Liberté

NUEVE, ou mêler l’art et la mode

Yohan Büschi (gauche) et Loïc Minguely (droite) portent déjà les premiers exemplaires de leur collection. © Rémi Alt
Yohan Büschi (gauche) et Loïc Minguely (droite) portent déjà les premiers exemplaires de leur collection. © Rémi Alt

Rémi Alt

Publié le 11.03.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Coup de cœur » Yohan Büschi et Loïc Minguely ont créé leur propre marque de vêtements, NUEVE, de pair avec des artistes locaux. Le projet est rendu public ce lundi.

NUEVE, ou le chiffre neuf en espagnol: c’est ainsi que deux jeunes Fribourgeois ont nommé leur ligne de tissus, en jouant sur l’homonyme français de neuf, pour surligner le caractère novateur du projet. Yohan Büschi est étudiant en emploi à la Haute Ecole de gestion (HEG), et Loïc Minguely en pédagogie curative à l’Université de Fribourg. C’est en marge de leurs études respectives qu’ils se sont lancés dans cette activité. «On recherchait quelque chose d’unique, commence Loïc. De mélanger l’art et la mode avec la patte d’artistes fribourgeois, ça nous permet de proposer des pièces authentiques.»

«De mélanger l’art et la mode avec la patte d’artistes fribourgeois, ça nous permet de proposer des pièces authentiques.»
Loïc Minguely

T-shirt, hoodies ou encore sweatpants signés NUEVE sont autant de supports susceptibles d’accueillir le coup de crayon d’un artiste. Pour les deux entrepreneurs, l’objectif premier était de miser sur le potentiel de la région. C’est pourquoi tous leurs modèles ont été élaborés par des artistes qui ont un lien direct avec Fribourg, avec pour seule exception la collaboration d’un artiste italien… qui s’inspire de Jean Tinguely.

D’après le duo, inutile d’aller chercher au-delà des frontières: le canton regorge de talents qui n’attendent que d’être mis en valeur. «De plus en plus, les artistes s’ouvrent à d’autres moyens d’expression, ils ne se limitent plus à l’exposition. C’est une façon de valoriser leur travail, à travers un canal original», insiste Yohan. Même si les designers ont carte blanche, les créateurs de la marque n’hésitent pas pour autant à leur donner quelques inputs, «pour donner une idée de l’univers recherché.»

«De plus en plus, les artistes s’ouvrent à d’autres moyens d’expression, ils ne se limitent plus à l’exposition.»
Yohan Büschi

Sous les vêtements se cachent d’autres idées, dont les deux étudiants comptent tirer parti. «On voudrait créer une entreprise en parallèle, qui nous permettrait d’utiliser une machine d’impression et même une brodeuse. On pourrait aussi la mettre à disposition pour des entreprises externes, ou même des particuliers», s’enthousiasme déjà Loïc. Collaborer avec des artistes de plus en plus cotés, proposer de nouvelles collections ou gammes de produits, les jeunes Fribourgeois ont décidé de ne pas se mettre de limites… et de jouer les atouts qu’ils ont dans leurs manches.

www.nueve.fr

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11