La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Essai: Comment nourrir un dictateur, un livre à dévorer

Witold Szablowski invite le lecteur dans les cuisines de Saddam Hussein, de Pol Pot et de Fidel Castro. Entre autres.

null © DR
null © DR

Tamara Bongard

Publié le 21.06.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

On sentirait presque les effluves de nourriture et l’odeur de la peur. Witold Szablowski emmène en effet le lecteur derrière des fourneaux sulfureux. Le journaliste polonais a écrit un succulent essai, Comment nourrir un dictateur, invitant à rencontrer les cuisiniers de Saddam Hussein, Idi Amin Dada, Enver Hodja, Fidel Castro et Pol Pot. On approche ainsi un peu l’intimité de ces hommes responsables d’horreurs, on perçoit leur paranoïa (notamment la crainte de se faire empoisonner) et on découvre des recettes qu’ils affectionnaient. C’étaient donc des hommes.

De l’autre côté, on se glisse dans les habits de cuistots embrigadés au service de types faisant passer la maxime «le client est roi» pour un doux euphémisme. Un mauvais repas risquait de coûter cher (Saddam Hussein demandait à son cuisinier de le rembourser quand il n’avait pas aimé). On tremble tandis que l’on goûte un peu la vie sous de tels régimes (politiques, pas alimentaires). Délicatement, l’auteur y mêle des tém

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11