La Liberté

Grèce: 13 arrestations après un incendie sur une île

Treize personnes ont été arrêtées samedi pour avoir déclenché un feu de forêt sur l'île grecque de Hydra, en tirant des feux d'artifice depuis un bateau. © KEYSTONE/EPA/ELIAS MARCOU
Treize personnes ont été arrêtées samedi pour avoir déclenché un feu de forêt sur l'île grecque de Hydra, en tirant des feux d'artifice depuis un bateau. © KEYSTONE/EPA/ELIAS MARCOU


Publié le 23.06.2024


Treize personnes accusées d'avoir déclenché un feu de forêt sur l'île touristique grecque de Hydra ont été arrêtées samedi et doivent être présentées dimanche au procureur, ont indiqué les pompiers.

"L'incendie, provoqué par des tirs de feux d'artifice depuis un bateau, brûle la seule forêt de pins de l'île, dans un endroit difficile d'accès et dépourvu de route", avaient dénoncé samedi les pompiers saisonniers de l'île sur Facebook, photo à l'appui, suscitant la colère sur les réseaux sociaux.

Le feu a été maîtrisé rapidement et ne menace désormais plus la forêt de Hydra.

Peines durcies pour les incendies criminels

Le maire de l'île, Giorgos Koukoudakis, s'est dit "indigné que certaines personnes lancent de manière aussi irresponsable des feux d'artifice dans une forêt de pins", sur la chaîne de télévision publique ERT.

Il a ajouté que "la municipalité se porterait partie civile contre les responsables de l'incendie dès la fin de l'enquête préliminaire".

La Grèce a récemment durci les peines pour les incendies criminels. Les auteurs des feux peuvent désormais être condamnés à une peine allant jusqu'à vingt ans de prison et à une amende susceptible d'atteindre 200'000 euros.

ats, blg, dpa, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11